Vous êtes ici

Droit à la déconnexion : bonne ou mauvaise idée ?

Caroline Cuny, GEM
Publié le
20 Décembre 2018

Depuis 2017, si vous travaillez dans une entreprise de plus de 50 salariés, vous avez droit à la déconnexion ! Intégré dans un texte de loi, ce droit stipule que tout salarié est en droit de ne pas être connecté aux outils numériques professionnels en-dehors des horaires de travail. Cependant, d’un point de vue purement psychologique et managérial, son application est loin d’être simple.

Par Caroline Cuny, Enseignante-Chercheuse à Grenoble Ecole de Management, Intervenante Certificat RH de la Transformation Numérique.

L’infobésité en embuscade

En effet, si la sursollicitation numérique est avérée dans nos entreprises, le seul droit à la déconnexion se doit d’être accompagné pour pouvoir y remédier. Certes, les outils numériques nous plongent dans un flux constant d’information, poussant notre cerveau à travailler dans un mode de réaction immédiate et multicanale. Le cerveau, lui, adore les nouveautés et les stimulations, s’extraire du flux est donc quelque part contre-nature. Mais, au-delà de la satisfaction immédiate de cette passion pour la stimulation, l’infobésité guette et, avec elle, la baisse des performances, voire l’épuisement ou burn-out. Dans ce contexte, le droit à la déconnexion est protecteur puisqu’il permet de s’extraire du flux, c’est-à-dire de créer une bulle sans connexion aux outils professionnels.

Connexion professionnelle versus connexion personnelle

Encore faut-il pouvoir laisser de côté les outils professionnels sans utiliser les outils numériques personnels… Qui a deux téléphones portables ? Certains employés séparent effectivement physiquement leurs outils professionnels et leurs outils personnels. Cette approche demande un effort de gestion supplémentaire et une certaine agilité mentale (et des grandes poches), mais permet au moins de ne pas répondre aux demandes incessantes de travailler à des horaires où l’on devrait ne pas travailler et est donc légitimée par le droit à la déconnexion. Quant à la pure déconnexion de tous les outils numériques, nécessaire au repos cérébral et à la reconnexion à soi, elle doit être individuellement souhaitée et mise en œuvre.

Déconnexion : mode d’emploi

Quoi qu’il en soit, si mes outils numériques sont partagés entre ma vie professionnelle et ma vie personnelle, par souci d’efficacité et de gain de temps, tout étant accessible à tout moment, il me faut alors apprendre à gérer moi-même la surcharge informationnelle.

1. Apprendre à désactiver les notifications, au moins quand j’ai besoin de me concentrer sur un travail précis pendant un temps donné.

2. Hiérarchiser les informations entrantes, séparer celles qui méritent une réponse immédiate de celles qui nécessitent un temps de réflexion ou n’appellent pas de réponse de ma part.

3. Planifier mes activités avec des temps hors sollicitation pour être plus efficace et concentré(e) ou au contraire pour laisser mon esprit divaguer et régénérer ma charge mentale.

Accompagner le droit à la déconnexion

Et c’est là que le droit à la déconnexion génère des tensions : et si mon moment préféré pour traiter des emails est le dimanche ? Et si je préfère me lever à 6h le matin pour avancer sur un dossier compliqué ? Les outils numériques permettent de travailler à distance, à n’importe quelle heure, ils nous donnent la liberté de nous organiser comme bon nous semble. Renoncer à cela est parfois aussi difficile, voire source de stress.

Que faire ? On peut accompagner le droit à la déconnexion par des formations sur la compréhension des mécanismes psychologiques en jeu face aux outils numériques. Il faut aussi en profiter pour discuter des préférences individuelles et institutionnelles, de la façon dont une équipe souhaite travailler en interne ou en externe (avec des clients, fournisseurs, etc.) en informant toutes les parties prenantes. Le droit à la déconnexion doit être mobilisé par tous en étant adapté à la situation particulière de chacune et chacun.

Cela pourrait vous intéresser

  • Grenoble Ecole de Management partenaire des Victoires des Leaders du Capital Humain à Lyon le 13 décembre 2018
    Publié le 03 Décembre 2018

    Les Victoires des Leaders du Capital Humain à Lyon avec GEM

    Rendez-vous à ses partenaires le 13 décembre 2018, au Palais de la Bourse de Lyon. Le Groupe Leaders League, éditeur du magazine Décideurs organise la seconde édition régionale de son événement phare consacré aux ressources humaines qui a pour...

  • Grenoble Ecole de Management étaye son offre de services corporate
    Publié le 16 Novembre 2018

    Catalyser l’innovation pour les modèles de demain

    Plateformes pédagogiques immersives et expérientielles. Chaire Energy for Society. Chaire Territoires en transition… GEM croise les expertises pour les usages de demain

  • GEM lance le certificat RH de la transformation numérique
    Publié le 15 Octobre 2018

    Les RH : les vrais acteurs de la transformation numérique

    Le nouveau certificat de compétences permet d’acquérir une agilité qui permettra aux responsables RH et managers de devenir les acteurs de la transformation digitale

  • Nathalie Devillier, professeur associée en droit du numérique à GEM
    Publié le 11 Juin 2018

    Vidéo : Blockchain et santé, un couple inarrêtable ?

    La technologie de la chaîne des blocs (blockchain) pourrait demain agréger les données de santé des patients au sein d'un système décentralisé et infalsifiable. Mais comme l'explique Nathalie Devillier, professeur associée en droit du numérique à...

  • Comment rentabiliser une stratégie de marque employeur
    Publié le 21 Mai 2018

    Comment rentabiliser sa stratégie de marque employeur ?

    Le livre blanc sur le ROI RH de Grenoble Ecole de Management pointe les coûts inhérents à la mise en place d’une marque employeur, et son retour sur investissements.

  • Publié le 26 Avril 2018

    Managers des SI, pensez-vous design ?

    Les professionnels du digital et des systèmes d’information se trouvent systématiquement confrontés à d’autres univers professionnels. Une collaboration efficace repose sur trois compétences clés: être capable de fédérer des équipes...

  • Profils Asperger : une formation en data avec insertion professionnelle supervisée
    Publié le 06 Avril 2018

    Profils Asperger : une formation en data avec insertion professionnelle supervisée

    74 à 86% des adultes Asperger ne travaillent pas, sont en situation de chômage ou occupent un poste sous-évalué par rapport à leurs compétences (Barnard et al, 2001). En parallèle, 900 000 emplois dans le secteur des data seront non pourvus en 2020...

  • Pourquoi les DRH doivent-elles se saisir du digital ?
    Publié le 26 Mars 2018

    Pourquoi les DRH doivent-elles se saisir du digital ?

    La refonte du MSc IHRM in the digital age de GEM vise à privilégier « l’expérience collaborateurs » pour recruter et retenir les profils les plus pointus.

  • paiement mobile
    Publié le 26 Mars 2018

    Paiement mobile : comment booster son usage ?

    Une expérience positive du paiement en ligne joue un rôle déterminant dans l’adoption du paiement mobile. Quels facteurs incitent ou dissuadent son usage ?

  • Publié le 27 Février 2018

    Recherche : les marques de luxe se convertissent au digital

    Réticentes au départ à s'aventurer dans le digital, les marques de luxe multiplient les initiatives depuis quelques années : elles pourraient réaliser jusqu'à 20 % de leurs ventes online en 2020. Une évolution décrite par Isabelle Chaboud,...

  • Must the U.S. Lead the Digital Revolution?
    Publié le 22 Février 2018

    La révolution digitale ne sera-elle qu’américaine ?

    Face à la Silicon Valley, l’Europe peut-elle prendre le leadership de la révolution digitale ? Tel est le thème de l’une des tables-rondes qui se tiendra du 14 au 17 mars prochain, dans le cadre du 10ème Festival de géopolitique de Grenoble. Engagé...

  • La marque digitale est porteuse d’une réputation
    Publié le 20 Octobre 2017

    Comment prendre le tournant de la marque digitale ?

    Les attributs visuels, de ton, de comportement… d’une entreprise sur les réseaux sociaux deviennent une composante à part entière de la marque digitale.

  • Publié le 13 Septembre 2017

    Comment l’art peut libérer les énergies en entreprise ?

    Bénédicte Tilloy, artiste et ex-DRH à la SNCF, a posté ses aquarelles sur Twitter, entrainant l’initiative Art Wagon, portée par un conducteur de trains

  • La sursollicitation numérique se caractérise par le trop grand nombre d'informations numériques qui nous assaillent
    Publié le 23 Juin 2017

    Halte à la sursollicitation numérique : guide pratique

    La sursollicitation numérique se caractérise par le trop grand nombre d'informations numériques qui nous assaillent : au travail, dans la vie de tous les jours, lors des loisirs, etc. De cette sursollicitation, qui est devenue quasiment permanente...

  • Renaud Cornu-Emieux, responsable de la Chaire Talents de la transformation digitale, et enseignant-chercheur à GEM
    Publié le 10 Mai 2017

    Le digital : un frein ou un atout pour les RH ?

    DRH, DSI et direction marketing doivent interagir pour construire un projet de transformation numérique, à partir d’un modèle de management agile, en réseau

  • Research: Digital Transformation of the Electricity Sector in France and Germany
    Publié le 18 Octobre 2016

    Transition numérique dans le secteur électrique : Regards croisés franco-allemands sur les défis et opportunités

    Grenoble Ecole de Management et le ZEW, le Centre de recherche économique européenne, réalisent chaque semestre une enquête auprès d’experts du marché de l’énergie opérant dans l’industrie, la science, et l’administration publique en France et en...

  • Publié le 22 Septembre 2016

    Baromètre du Marché de l’Energie : Été 2016

    Transformation numérique dans le secteur de l’électricité : cette édition Été 2016 du Baromètre du marché de l’énergie par Grenoble Ecole de Management sonde l’opinion des experts français de l’énergie au sujet de la transformation numérique du...