Vous êtes ici

Géopolitique du manager

Géeopolitique du manager
Publié le
12 Mars 2018

Du 14 au 17 mars, la 10e édition du Festival de Géopolitique se tient à Grenoble Ecole de Management. La discipline fait partie des expertises phares de l'école et de ses enseignements en formation initiale et continue. Sandrine Ansart, responsable pédagogique du programme « Formation en Management Général » nous explique pourquoi l'approche est fondamentale pour un manager.

Explorer de nouveaux marchés

C’est en matière de développement à l’international que l’utilité de la géopolitique apparait comme la plus évidente. Pour Sandrine Ansart, « suivre l’évolution d’une région qui se stabilise permet d’identifier des marchés potentiels, ou au contraire d’anticiper les difficultés dans une zone où on est déjà positionné ». De même, l’analyse des intérêts et des expositions aux risques des parties prenantes dans la région constitue un facteur de décision important pour développer les partenariats qui faciliteront une implantation.

Sécuriser ses approvisionnements

La logique est la même pour maîtriser ses achats et fournitures que ce soit en termes de quantités disponibles, de diversité de produits et/ou de fournisseurs, ou d’incidences sur les prix :
« Il s’agit d’identifier des opportunités pour diversifier ses sources d’approvisionnement, anticiper une embellie dans un pays fermé ou en conflit, ou au contraire rechercher une alternative si les choses se gâtent », nous dit Sandrine Ansart. Il s’agit aussi de mieux maîtriser la variabilité des coûts en anticipant l’évolution des cours de matières 1eres et des composants. En effet, ces derniers peuvent être impactés par des crises diplomatiques, des conflits, ou la politique douanière des pays.

Prendre du recul

Mais au-delà des aspects opérationnels, l’approche géopolitique a toute sa place dans l’élaboration d’une vision stratégique. Elle permet de prendre de la distance par rapport à l’entreprise, d’adopter un point de vue plus global pour se saisir de sources d’inspiration et nourrir l’innovation. Sandrine Ansart précise que le croisement de la géopolitique avec d’autres disciplines alimente « la prise en compte des évolutions de la société et des dynamiques internationales et fournissent ainsi des clés pour préfigurer les besoins à venir et développer les produits qui y répondront ». Et s’assurer d’être présent avant tout le monde sur les marchés émergents.

Focus

Formation en Management Général

Ce programme qui donne accès au diplôme Grande Ecole de GEM, a été conçu pour les professionnels souhaitant évoluer vers des postes d’encadrement supérieur. Il s’appuie sur l’expérience de terrain et donne aux managers les clés pour déployer leur leadership, intégrer les différentes composantes de la prise de décision et les nouveaux enjeux entrepreneuriaux et sociétaux : digitalisation, éthique, géopolitique...

Accessible en 15 mois avec un Bac +5, ou un bac +4 et une expérience managériale significative, il permet aux managers intermédiaires d’acquérir les compétences pour évoluer vers d’avantage de responsabilités à un rythme compatible avec une activité professionnelle. »

Cela pourrait vous intéresser