Vous êtes ici

CPF de transition

Le Projet de Transition Professionnelle (PTP, anciennement CIF) est une modalité particulière de mobilisation du Compte Personnel de Formation.

Ce dispositif permet aux salariés en CDI ou CDD qui souhaitent se qualifier, évoluer ou se reconvertir professionnellement de financer des formations certifiantes en lien avec leur projet, sur ou hors temps de travail. Pour en bénéficier, il faut remplir certaines conditions et présenter sa demande à l’employeur, selon une procédure déterminée.

Qui peut en bénéficier ?

  • Salariés en CDI ayant au moins 24 mois d’ancienneté dont 12 mois dans la même entreprise
  • Salariés en CDD, ayant au moins 24 mois d’activité salariée sur les 5 dernières années.

Tous les détails sur les conditions d'accès

Prise en charge

La prise en charge du projet est soumise à la validation d’une commission paritaire. L’organisme financeur mobilise prioritairement les droits inscrits sur le CPF du salarié, qui peuvent être abondés ou complétés par les CPIR, l’employeur ou les collectivités territoriales. La prise en charge concerne :

  • Les frais de formation et les frais de validation des compétences
  • Les frais annexes : frais de transports, d’hébergement et de repas
  • La rémunération pendant le temps de formation : Lorsque le projet est réalisé pendant le temps de travail, l’organisme prend en charge la rémunération de la personne, calculée à partir de sa rémunération en cours ou du dernier salaire versé.

Démarches

  • Choisir la bonne formation : la formation choisie doit être cohérente avec le projet professionnel. L’objectif principal de l’organisme financeur est de s’assurer de l’employabilité du salarié à l’issue de la formation.
  • Demander une autorisation d’absence à l’employeur (salarié en CDI) : par écrit au plus tard 120 jours avant le démarrage de la formation si l’absence est d’au moins 6 mois, 60 jours avant si la formation est de moins de 6 mois ou qu’elle est réalisée à temps partiel. L’employeur doit répondre dans les 30 jours. Il peut demander un report (dans la limite de 9 mois).
  • Faire la demande de prise en charge auprès de son organisme : Le dossier doit être envoyé au plus tard 3 mois avant le démarrage de la formation.

Tous les détails sur le processus